bilan covid 19

France Télévisions : porter plainte après l’agression de journalistes

France Télévisions a annoncé qu’elle a porter plainte à la suite de l’agression de journalistes lors d’une manifestation contre le Pass sanitaire à Marseille, samedi 24 juillet.

France Télévisions présent samedi 24 juillet

Les opposants à l’extension du Pass sanitaire continuent de se faire entendre. Samedi 24 juillet, un nouveau rassemblement a eu lieu contre cette mesure étendue qui est entrée en vigueur le 21 juillet.

Mais tout ne s’est pas déroulé sans heurts avec France Télévisions.

Deux journalistes de France 2 qui couvraient la manifestation de samedi à Marseille ont été insultés, poussés et harcelés par plusieurs individus. Les journalistes ont été poursuivis par plusieurs individus et frappés à plusieurs reprises.

L’équipe s’en est sortie sans blessures graves.

« France Télévisions a annoncé qu’elle allait porter plainte contre les auteurs, condamné les « actes inqualifiables » et rappelé le « principe fondamental de la liberté de la presse ».

« Aujourd’hui à Marseille, notre équipe, qui organisait une manifestation contre le Pass sanitaire, a été attaquée et très brutalement agressée. Pour avoir fait leur travail, en rapportant les faits. C’est intolérable. « France Télévisions porte plainte. La liberté d’information ! » – Laurent Guimier, directeur de l’information de France Télévisions, a réagi sur Twitter.

De son côté, Leïla Kaddour, présentatrice du journal de 20 heures, a évoqué l’incident le 24 juillet.

Le journaliste a fermement condamné la violence :

« Liberté. La liberté d’informer, de faire notre travail de journaliste pour que nos droits ne soient pas violés. Cet après-midi, lors d’un rassemblement contre les Pass sanitaires à Marseille, notre équipe de tournage a été attaquée et agressée physiquement par plusieurs personnes qui marchaient parmi les manifestants. « La direction de France Télévisions dépose une plainte », a-t-elle déclaré.

Jeudi 22 juillet, les journalistes de BFMTV ont été agressés lors des manifestations contre les Pass sanitaires devant le Sénat à Paris. La chaîne d’information d’information a également déposé une plainte.

Laisser un commentaire