un homme de 32 ans tue sa femme eu

Féminicide : une femme de 32 ans tuée d’une balle dans la tête

Une femme a été tuée par balle à Plan-de-la-Tour dans le Var. Son corps a été retrouvé vers 5h30 du matin dimanche matin. La victime connaissait l’homme soupçonné de lui avoir tiré dessus depuis plusieurs mois, et ses proches ont affirmé que ce dernier la harcelait.

Les gendarmes ont rapidement identifié un suspect et sont rendue dimanche à son domicile à Gréolières (Alpes-Maritimes) pour l’interroger. Après avoir accepté de parler à la police, l’homme s’est finalement caché dans sa maison et s’est enfui. La gendarmerie de Val Gendarmerie a fait appel lundi à des témoins pour retrouver le suspect.

Traqué par le GIGN de Gréolières (Alpes-Maritimes), le principal suspect du meurtre de Doriane Ragon, Marc Floris est en fuite depuis dimanche 18 juillet. Il était soupçonné d’avoir tiré dans la tête de la jeune femme de 32 ans devant son domicile à Plan-de-la-Tour (Var).

Ce lundi, la gendarmerie du Var a lancé un appel à témoins pour retrouver le principal suspect.

Ce qui suit est notre compréhension du profil des personnes qui suivent activement.

Marc Floris un enfant du pays

Inconnu des services de police, l’homme de 33 ans était brun, mince, blanc et mesurait environ 1,75 mètre. Il travaille dans le domaine de l’ingénierie publique. Selon Guy Bouchet, le substitut du procureur de Draguignan, le fugitif était inconnu et « a entretenu ou entretenu une relation avec la victime pendant une courte période ».

En raison de l’utilisation de caméras de surveillance de la copropriété où vivait la victime et où elle a été abattue, il a été rapidement reconnu. Selon les témoignages recueillis par Nice Martin, l’agresseur a été décrit comme un « jeune homme solitaire, introverti et renfermé ».

En fuite dans une forêt qu’il connaît par cœur 

Après avoir tiré sur sur un gendarme venu l’interroger, il n’a pas été blessé et s’est enfui dans la forêt proche du village. Zones boisées et escarpées difficiles d’accès, que le fils unique du chasseur connaît depuis son enfance là-bas. Considéré comme « dangereux », il peut posséder un pistolet ou une arme longue. Le suspect était recherché par près de 170 gendarmes et troupes d’élite du secteur de la Gléolière. Le préfet du département doit tenir une conférence de presse à la mairie de Gréolières à 18h.

Marc Floris  tiré dans la tête de la jeune femme de 32 ans devant son domicile

Doriane, 32 ans, mère d’une fille de 11 ans

La victime, Doriane Ragon, était une jeune femme de 32 ans qui vivait avec sa fille de 11 ans dans une résidence du Plan-de-la-Tour dans le Var. Cette dernière n’était pas présente au moment des faits et se trouve actuellement avec son père.

Vers 5h30 dimanche matin, un livreur de Var-Matin a retrouvé son corps devant le portail de sa résidence, avec une cartouche de 9 mm à proximité. Autant que nous le sachions, la jeune femme a été tuée sur le chemin du retour du travail. Elle fait un « travail supplémentaire » pour les personnes âgées.

Le suspect l’harcelait

Selon les proches de Doriane, elle n’a rien à voir avec le suspect et ne le connaît pas depuis longtemps, « peut-être 2-3 mois », a révélé son meilleur ami Sammy.

« Elle ne voulait pas une relation amoureuse avec lui, il n’a pas accepté et il l’a harcelée pendant deux mois. Il n’arrêtait pas d’envoyer des messages », a déclaré la meilleure amie de la victime

Dorian a dit à plusieurs de ses proches qu’elle avait peur de cet homme et qu’il la ferait chanter pour qu’elle se suicide et menaçait de se suicider si elle ne répondait pas à sa demande. Selon l’entourage de Dorian, le suspect la surveille et dort devant sa maison.

sa meilleure amie a affirmé que le suspect avait montré « une arme » à Doriane, quelques jours avant le drame. « On ne pensait pas que ça allait en arriver là », a-t-elle confié.

Un hommage prévu mercredi

« Tout le monde est choqué, tout le monde adorait Doriane, c’était une fille adorable, on ne croit jamais que ça peut arriver à notre proche », a ajouté la jeune femme

L’ami de la victime a créé une cagnotte pour financer ses funérailles. Une cérémonie commémorative se tiendra place Foch devant la mairie de Plan-de-la-Tour à 18h mercredi.

La traque de Marc Floris a pris fin

Ce mardi-après midi avec la découverte de son corps dans une zone escarpée au dessus de Grasse. Cet homme de 33 ans, qui avait pris la fuite après le meurtre de Doriane Ragon ce week-end, s’est vraisemblablement suicidé.

Une réflexion sur « Féminicide : une femme de 32 ans tuée d’une balle dans la tête »

Laisser un commentaire