felix verdejo

Felix Verdejo : accusé du meurtre de sa maîtresse enceinte

Felix Verdejo fait à nouveau la une de l’actualité, et cette fois-ci pas pour ses exploits sportifs. Le boxeur portoricain est accusé d’avoir battu, drogué et jeté sa maîtresse enceinte d’un pont.

Le corps de Keishla Rodriguez la maîtresse de Felix Verdejo a été retrouvé au pied du pont Teodoro Moscoso à San Juan, la capitale de Porto Rico. Les sévices qu’elle a subis l’ont rendue méconnaissable et elle a finalement été identifiée grâce à ses dossiers dentaires.

Le corps de la jeune femme

Le corps de la jeune femme de 27 ans a été retrouvé pressé contre un bloc de pierre et des traces de drogue ont été trouvées dans son organisme.

Felix Verdejo arrêté

Le site américain TMZ rapporte que Felix Verdejo, un boxeur professionnel qui a participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012 et qui est une star sur l’île, a été arrêté.

Alors qu’il enquêtait sur la mort de Keishla et de son bébé. Felix Verdejo se serait rendu aux autorités portoricaines dimanche soir, près de 24 heures après la découverte du corps.

Actions barbares

Les détails et les raisons de ce crime horrible sont progressivement révélés et sont non seulement troublants. Mais aussi horribles. On soupçonne Felix Verdejo, marié à une femme puissante et père d’une jeune fille, d’avoir eu une liaison avec Keishla.

Le soir du 29 avril

Il s’est avéré que le soir du 29 avril, elle s’est arrangée pour rencontrer Felix Verdejo dans un parc de San Juan. Afin de lui annoncer qu’elle était enceinte. Selon la mère de la jeune femme  » Felix Verdejo n’a pas apprécié cette nouvelle ».

Le 3 mai, elle a déclaré au journal local Nuevo Dia que le boxeur avait menacé Keishla bien avant qu’elle ne tombe enceinte :

« Il lui a dit que si cela devait arriver, il la ferait avorter, parce qu’il était déjà marié, qu’il est un boxeur et une personnalité publique. »

Laisser un commentaire